Vous êtes ici: Présentation / Focus / Schneider Electric

Interview avec Jacques Beaumier, du service Communication de Schneider Electric France

Quelle est votre principale utilisation d’e-Questionnaire ?

Hormis les enquêtes de satisfaction, nous avons une utilisation très importante des formulaires en ligne d'e-Questionnaire pour la gestion d'évènements, salons et rencontres commerciales. e-Questionnaire s'est parfaitement adapté à nos cahiers des charges pour proposer toutes les fonctionnalités utiles à l'organisation de ces animations : invitation et relances, inscriptions en ligne, suivi des inscriptions en central et en local, gestion des plannings...

Quels bénéfices tirez-vous de l’utilisation d’e-Questionnaire ?

Les solutions e-Questionnaire nous ont permis de réaliser de gros progrès en qualité et en productivité dans l'organisation des évènements de terrain. Qualité perçue par nos clients à toutes les étapes, depuis l'invitation personnalisée à une manifestation locale jusqu'à la réception d'un mail de remerciement pour sa participation, qualité de l'organisation grâce au suivi des inscriptions en temps réel, productivité par la mutualisation des moyens et partage des processus par l'ensemble de nos services marketing et de nos agences commerciales, y compris dans le partenariat avec notre réseau de Distributeurs Officiels.

 

Schneider Electric en bref

Solidement implanté au niveau mondial dans la gestion de l’électricité et des automatismes, Schneider Electric apporte le meilleur du nouveau monde électrique à chacun, à tout moment et en tout lieu. L’innovation
est un axe majeur chez Schneider Electric pour affirmer sa position sur le marché. La société propose des solutions très avancées en matière de logiciels Clients. Avec ces applications, Schneider Electric aide ses
clients à concevoir des solutions adaptées à leurs besoins et à améliorer leur propre performance dans leur business.

Aujourd’hui,
Schneider Electric emploie 120 000 personnes
dans 130 pays. Son chiffre d’affaires est de
16,5 milliards d’euros en 2008.